sarl traditions maconniques

Livre Jaune N°11 - 2016 Quo vadis

(Code: 9782352131526)

Envoyer à un ami
19,00 EUR
Ajouter au Panier
Livre Jaune N°11 - 2016 Quo vadis

Le  Livre  Jaune  11 - 2016

« Quovadis »

La Puissance Hégémonique du Grand Orient de France 

est-elle Maçonnique ? ? ?

« Le Livre Jaune N°11–2016 » – « Quo vadis » La Puissance Hégémonique du Grand Orient de France est-elle Maçonnique ? ? ?, est la réponse logique d’une lettre jamais reçue par le T:.S:.F:. Joseph CASTELLI, promise début septembre 2015 au Passé Grand Secrétaire des Affaires Intérieures du G:.O:.D:.F:. Christian de BONFILS, par le T:.R:.F:. Daniel KELLER Grand Maître et Président du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France.

Ce Livre Jaune N°11–2016 n’est en aucune façon un règlement de compte ou une attaque personnelle de qui que ce soit ou de quoi que ce soit. Il se veut simplement présenter la Vérité sur les « Délits de Contrefaçon Intellectuelle concernant le Rite de Memphis-Misraïm, au sein du Grand Orient de France» !

En effet, depuis l’année 1999 les « Délits de Contrefaçon Intellectuelle concernant le Rite de Memphis-Misraïm », se sont cumulés au sein du Grand Orient de France qui prétend le détenir étrangement depuis le 6 mars 1865 le Rite de Memphis-Misraïm, délivre des « PATENTES ILLICITES » Voir pages : 43 à 51 de cet ouvrage).  

En Juin 2001
, le Très Illustre Frère Bernard MOISY dépositaire du Rite de Memphis au sein Grand Collège des Rites du Grand Orient de France supprimé en 1998 a remis la Filiation de 1863 du Rite de Memphis au F:. Brahim DRICI Premier Patriarche Grand Conservateur du Grand Ordre Égyptien.

« Le T:.S:.F:. Robert AMBELAIN, dans une missive datée du 28 juin 1983, adressée au T:.R:.F:. Paul GOURDOT Grand Maître du Grand Orient de France,précise : Il existe un accord de 1863, jamais remis en question et portantsur les 33 degrés classiques, entre nos deux Obédiences.

Le
Grand Orient de France détient le droit d’avoir des Ateliers travaillant au Rite de Memphis, par simple octroi d’une Patente émanant du GRAND COLLÈGE DES RITES. Celui-ci, en son sein, a de tradition un Frère « dépositaire »du Rite de Memphis. Ce fut le cas du T:.Ill:.F:. CORNELOUP. »

Quelques années après, le F:. Brahim DRICI fut écarté de la charge de Premier Patriarche Grand Conservateur du Grand Ordre Égyptien du Grand Orient de France, au profitdu F:. Gérôme GAY. Ensuite luis uccédera pour des raisons très particulières le F:. Christian PERROTIN.

De nombreux FF
:., qui mécontents ont démissionné du Grand Ordre Égyptien, pour rejoindre les Hauts-Grades du REAA du Grand Orient de France.

Tout cela prouve que le Grand Ordre Égyptien du Grand Orient de France ne détient aucun droit ni Patentes régulières du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm. Aux dernières nouvelles le F:. Christian PERROTIN a été lui-même obligé de s’écarter du Grand Ordre Égyptien ainsi que du Grand Orient de France, car son histoire était contraire à la réalité