Traité d’Or sur la Pierre des Philosophes

Traité d’Or sur la Pierre des Philosophes

1625

Tractatus Aureus de Lapide Philosophico

MUSEUM HERMETICUM

Par un Philosophe Inconnu

Ouvrage réédité par les Éditions Castelli © 2007

Retour a la page : Alchimie

Le lecteur digne et le vrai quêteur des secrets de nature, ne s’ étonnera pas de ce que dans la vieillesse de ce monde, lorsqu’il semble que l’on ai déjà un pied dans la tombe, j’ai décidé d’écrire ce traité, bien que toutes les bibliothèques soient déjà pleines de livres à ce sujet, duquel, cependant, la plus grande partie soit fausse et souille simplement le rouge et la poudre de la philosophie. Je ne l’ai pas écrit pour mon propre plaisir, mais pour votre avantage en indiquant la base de la vérité, je pourrais vous ramener du désert impraticable à la voie juste - qui est certainement votre propre intérêt. 

Autant qu’il me concerne, j’ai longtemps réfléchi sur tout ce que je cherchais à savoir à ce sujet, et n’ai pas besoin de beaucoup de livres, voyant que pendant ces vingt-deux dernières années, j’ai lu et ai relu tous les travaux qui sont tombés dans mes mains - incluant de nombreux manuscrits, ainsi que beaucoup de volumes imprimés. 

Dans ce traité vous trouverez le sujet exposé et la vraie solution sera donnée, non seulement théoriquement, mais aussi d’un point de vue pratique et allégorique, avec une clarté et une lucidité comme je crois presque inégalées dans n’importe quel traité philosophique précédent. 

Dans les citations, j’ai été toujours prudent de donner la référence exacte, pour que vous puissiez trouver le passage, et en le considérant diligemment, aiguiser votre compréhension. 

Je pourrais plus facilement composer ce traité, et me faire connaître aux Frères de la Croix D’or, si j’avais laissé de côté ces références ; mais à votre égard, je me suis décidé autrement. Ne vous demandez pas pourquoi je cache mon nom, et refuse de vous apparaître face à face. Je suis venue d’avance, pas à l’égard de n’importe quelle gloire dérisoire ou d’éloge temporel, mais pour vous faire bon. 

Retour a la page : Alchimie

Vous pourriez aussi aimer...

Apologie des Francs-Maçons

Le Cléricat Templier coiffa pendant six ans la branche chevaleresque de la Stricte Observance templière 

Auteur : Johann August Starck

Éditions Maçonniques © 2009

ISBN : 978-2-35213-100-7 - Référence : 9782352131007

Livre de 150 pages


Personnaliser

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

Google Ad

Notre site Web utilise Google Ads pour afficher du contenu publicitaire. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/technologies/ads?hl=fr